Nouvelles

Nous avons maintenant un infolettre où vous trouverez les dernières nouvelles et activités en un seul clin d'oeil.  Recevez-le dans votre boite courriel en vous inscrivant sur la page d'accueil de notre site.

 << Cliquez sur l'icône à gauche pour consulter le dernier numéro.

Des pékans aperçus à Saint-Jérôme

Juillet 2017

Des pékans à St-Jérôme
 

ATTENTION ATTENTION GENS DE ST-JÉRÔME

Chats Nomades sans Toit aimerait avertir tous les propriétaires de chats de garder ces derniers dans la maison. Nous avons eu l'information que beaucoup de pékans se promenaient dans la ville et ils sont extrêmement dangereux donc cette annonce est très sérieuse soyez extrêmement prudents SVP GARDER VOS CHATS DOMESTIQUES À L'INTÉRIEUR .....

Signalez les pékans


Lorsqu’une personne constate la présence d’un pékan, vous pouvez nous contacter par facebook, téléphone ou courriel pour nous donner l'endroit où le pékan a été entendu. Nous avons demandé à la ville des trappeurs expérimentés pour venir les capturer et les relocaliser.

Les rues où nous avons eu des signalements sont:

Rue Melancon, Latour, Des Gaies-Bleus, Filion et Ouimet

Cris du pékan

 

La vidéo ci-bas nous fait entendre le cri du Pékan.

Si vous entendez ce cri non loin de chez vous, svp nous contacter votre adresse et votre numéro de téléphone via notre page Facebook.

 

 

Assemblée du conseil municipal de la Ville de Saint-Jérôme

Lors de l'assemblée du conseil municipal de la Ville de Saint-Jérôme du 30 août 2016, le maire Stéphane Maher a annoncé que la subvention accordée à Chats Nomades sans Toit sera renouvelée pour l'année 2016. La Ville de Saint-Jérôme reconnaît ainsi l'importance de Chats Nomades sans Toit pour le contrôle de la population féline sur son territoire. Nous tenons à remercier les membres du Conseil municipal et le Service de police de la Ville de Saint-Jérôme pour leur appui. 

Chats Nomades sans Toit, une alternative éthique à l'euthanasie

 

12 septembre 2016

Saint-Jérôme accorde une subvention

Depuis plusieurs années, Saint-Jérôme et beaucoup d’autres villes québécoises font face au problème de la surpopulation féline. Les chats errants, parfois sauvages jouent dans les jardins de nos citoyens, marquent leur territoire, se battent entre eux, vocalisent des nuits entières et se reproduisent aussi rapidement que des lapins. L'organisme Chats Nomades sans Toit a lancé un programme de services animaliers éthiques pour éviter l’euthanasie à ces animaux. 

 

Sauvez un chat


Lorsqu’une personne constate la présence d’un chat errant, il lui suffit de lui donner un peu de nourriture et d’appeler Chats Nomades sans Toit, qui le capture et le confie à une clinique partenaire — Hôpital Vétérinaire St-Jérôme, Clinique Vétérinaire Côté ou Clinique Vétérinaire Bellefeuille. Le chat est stérilisé, puis relâché, car un chat opéré perd ses comportements nuisibles. 

 

Une subvention de 15 000 $


« Je tiens à féliciter Mme Marie-Claire Descoteaux, la fondatrice de Chats Nomades sans Toit, qui a pris cette initiative et rend ainsi un grand service à la Ville », déclare le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher. « Son respect, son amour des animaux et l’efficacité de son organisation méritent nos encouragements ».

La Ville s’apprête donc à redonner cette année une subvention de 15 000 $ à Chats Nomades sans Toit.

 

Adoptez un minou


Chats Nomades sans Toit confie les chats les plus sociables à des familles d'adoption. Les chats convalescents trouvent parfois un refuge temporaire auprès de familles d’accueil. Les personnes intéressées peuvent contacter l’organisme au 450 438-7012 et via la page Facebook.

La société québécoise change son attitude à l’égard des animaux pour adopter des comportements plus éthiques. Ainsi, la Loi visant l’amélioration de la situation juridique de l’animal, adoptée en décembre 2015, modifie le Code civil du Québec afin d’y établir expressément que l’animal est un être doué de sensibilité et qu’il n’est pas un bien.

La Ville de Saint-Jérôme renouvellera sa subvention de 15 000 $ à l’organisme « Chats Nomades sans Toit ». Le maire Stéphane Maher, Marie-Claire Descôteaux et Hélene Dubeau de Chats Nomades Sans Toit, les conseillères Johanne Dicaire et Nathalie Lasalle, Claudette Corbeil du Service de police, ainsi que le conseiller Benoît Delage.